Justice : Voici la lettre de démission du ministre de la justiceDurée de lecture : 1 min

Dans cette lettre adressée au président Alpha Condé par son désormais ex-ministre de la justice, garde des sceaux, il (Cheick Sako Ndlr) à mentionné qu’il n’a jamais été associé à la modification de cette nouvelle constitution. Il affirme son opposition catégorique face à cette modification ou changement de la constitution.
Lisez la lettre