Les employés de la Bonagui ont manifestés leurs râle-le-bol ce mercredi 05 mai 2021. Plus de 119 employés de cette entreprise de boissons ont à nouveau réclamé l’application de la grille salariale.

Ces travailleurs ont devant la cour de la Bonagui dénoncé « l’exploitation dont ils sont victimes » par le biais des responsables de l’usine.

Aboubacar Bérété, premier délégué syndical de BONAGUI, a évoqué les mauvaise conditions de travail qu’ils vivent chaque jours.
Les responsables de la société de boisson non alcoolisée de Guinée (BONAGUI) sont à ce jour pointés du doigt par certains employés pour exploitations et licenciement abusifs.

Un employé de ladite société nous a affirmé que plus de 600 jeunes sont en sous traitance et sont mal payés par la Bonagui.
«Cette compagnie ne paye jusqu’à présent que 1 million comme salaire de base…», poursuit cet employé.

Ce mouvement de grève de ce mercredi 06 mai, est la continuité de celui déclenché en 2020 pour l’application de la grille salariale.

Au dernière nouvelle avant de quitter les lieux, nous avions appris que les négociateurs sont à l’inspection générale du travail. Les travailleurs comptent poursuivre la manifestation, si aucun compromis n’est trouvé.

Morciré Camara