SEG: retour sur les grands projets de ces dernières annéesDurée de lecture : 2 min

Dans une dynamique d’amélioration des capacités de production d’eau potable à Conakry, la direction générale de la Société des eaux de Guinée a multiplié les efforts pour le bien-être de la population guinéenne.

Depuis son arrivé à la tète de cette direction en 2010, le directeur général de la SEG Mamadou Djouldé Diallo ne manque pas de vision pour sortir la population guinéenne du manque d’eau. Parmi ces acquis, l’on peut citer le remplacement de la conduite d’eau en PRV DN 1100 mm par une conduite en fonte ductile DN 11000 mm sur 3,5 Km entre Enta et Sangoyah par une société japonaise sous financement de l’ambassade japonaise en Guinée, le lancement de la campagne de réparation des fuites d’eau dans les zones en hauteur et la pose des compteurs. Ces actions ont été réalisées grâce à la signature d’un contrat de don entre la SEG et le gouvernement japonais, portant sur l’amélioration des capacités de production d’eau potable en mai 2017. 


Le montant de ce don s’élève à un peu plus de 152 milles dollars américains, soit 1 400 000 000 fg. Ce projet a permis d’appuyer la SEG dans ses efforts actuels pour fournir de l’eau potable aux habitants de Conakry.
Le grand souci de la société des eaux de Guinée étant l’approvisionnement de la population guinéenne en eau potable, l’ambassadeur du Japon mesurant à juste titre la nécessité impérieuse de telles interventions d’urgence, est à nouveau venu secourir la SEG en leur offrant trois véhicules destinés à appuyer les capacités d’intervention de la SEG, ainsi qu’un camion-atelier équipé du matériel nécessaire pour effectuer des réparations importantes, pour un montant d’environ 1 800 000 000 GNF.

À cela s’ajoute le geste du président Alpha Condé, qui aussi, à sa façon, contribué à équiper la SEG en leur fournissant un groupe électrogène de 550 KVA destiné aux citoyens des quartiers de Cimenterie, BailobayaKountiaKeitaya tributaires des douze forages au pied du mont Kakoulima qui ont beaucoup peiné en fourniture d’eau.

Autre objectif que se fixe le directeur de la société des eaux de guinée, est de parvenir à équiper les centres de traitement d’eau qui restent encore non équipés avec le concours des partenaires.