Dans une publication sur les réseaux sociaux le Président de l’UFDG s’est exprimé sur l’arrestation du journaliste Guinéen Amadou Djouldé Diallo.

« Allergiques à toute forme d’opposition, de critique ou de contestation, Alpha Condé et sa justice aux ordres viennent rallonger la longue liste des détenus politiques en ordonnant l’arrestation du journaliste Amadou Diouldé Diallo pour « offenses » au Chef de l’Etat », déclare Cellou Dalein Diallo sur son compte Twitter.

Pour lui, personne n’est épargné par le Pouvoir d’alpha Condé : journalistes, opposants politiques, activistes de la société civile, tout le monde y passe.

L’opposant d’alpha Condé qui s’est déclaré victorieux de la dernière élection présidentielle condamne fermement «ces dérives liberticides qui sapent gravement les fondements de la gouvernance démocratique comme l’a soutenu Michelle Bachelet, la Haute-Commissaire aux Nations Unies des droits de l’homme».

Amadou Djouldé Diallo à été arrêté et conduit à la Direction de la police judiciaire ce samedi pour « offenses au Chef de l’état ». C’était à l’occasion de son passage dans une émission à la radio Lynx Fm dont nous vous proposons ici un extrait.