Haïti : Une radio privée mis à sac par des «bandits »Durée de lecture : 1 min

Les faits remontent à la semaine dernière. La Radio BMD internationale émettant depuis le Cap haïtien, dans le département du Nord a reçu la visite d’un groupe de « bandits » qui a mis à sac tous les équipements de la radio.

Selon le PDG de la radio, les voleurs ont tout emporté : « Ordinateurs, console numérique, micros, groupe électrogène, ils ont tout pris », explique Bidry Dorsainvil. 

Et pourtant, cette radio privée, était d’une grande utilité publique pour ses nombreux auditeurs. La radio qui émet depuis 2015 sur 90.7 Fm touche des thèmes comme l’éducation, la société, la politique ainsi que les droits de l’Homme. 


Une menace pour la liberté de la presse


Cet acte relance le débat sur la sécurité et la liberté de la presse dans ce pays classé 62e rang mondial sur la liberté de la presse, selon Reporters sans frontières. 
« Pour le moment, des enquêtes sont ouvertes pour retrouver les auteurs et les commanditaires de ce sabotage », indique Bidry Dorsainvil.