Discriminations au sein de l’armée française: le rapport parlementaire qui fâcheDurée de lecture : 2 min

Sexisme, racisme, homophobie… Chaque année, un nombre important de discriminations est encore signalé au sein des armées françaises. Des parlementaires réclament un meilleur suivi de ces sujets afin de mieux les combattre.

À la Commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale, le ton est monté comme rarement, le 27 mars dernier. Alors que les discussions y sont habituellement calmes, si ce n’est consensuelles, elles ont alors pris une tournure particulièrement tendue, comme le montrent les images disponibles sur le site de l’Assemblée nationale.

« J’hésite à m’exprimer, car certains propos m’ont profondément révoltée », a expliqué Aude Bono-Vandorme (LaREM). « C’est la première fois au cours de mes huit années à l’Assemblée nationale que je me sens mal à l’aise. Je refuse de m’exprimer sur le sujet », a renchéri Laurent Furst (LR).

► À lire aussi : Défense: la féminisation des armées bouscule les coutumes des marines

La cause de cette tension : un rapport d’information sur « les dispositifs de lutte contre les discriminations au sein des forces armées ». Les auteurs, Bastien Lachaud (FI) et Christophe Lejeune (LaREM) y décrivent les difficultés de l’institution militaire à faire face et réclament des mesures qui suscitent la polémique : féminisation des grades, strict respect de la laïcité en interdisant à la hiérarchie d’utiliser les mails professionnels pour inviter les troupes à des messes traditionnelles ou encore la mise en place de rations de combat végétariennes, pour ne donner que quelques exemples.

Des discriminations habituelles…

La problématique majeure évoquée dans ce rapport reste celle des discriminations visant les femmes. Entre 2014 et 2017, elles subissent la grande majorité des cas graves signalés de harcèlements moraux, sexuels, ainsi que de violences sexuelles. Malgré les efforts engagés en 2014 par le ministère de la Défense, le suivi reste partiel.

RFI