Sport : le handball retrouve son meilleur niveau en GuinéeDurée de lecture : 2 min

Le handball se porte mieux par rapport aux années précédentes, selon le directeur technique national de la fédération Guinéenne de Handball Bakary Kaba. Il revient sur l’évolution de cette discipline en Guinée et sur le plan continental.

Selon le directeur technique national du Handball, cette saison s’est déroulée dans les meilleures conditions.

« Le championnat national de handball s’est bien déroulé sur le plan national, en série fille Union sportive de Guinée (USG) a toujours remporté le titre en ligue 1, et chez les garçons le Horoya AC est champion. Au niveau de la ligue 2, ce sont les deux premiers qui seront promus pour la ligue 1. Ces deux clubs promus son Mamou et Boké. Pratiquement on bouge à tous les côtés dans cette discipline. Nous avons même organisé le championnat des jeunes des moins de 15 ans et il a été remporté par la ville de Conakry devant la ville de Boké ».

«Nous remarquons une forte progression. Par rapport aux années précédentes, la Guinée qui occupait la huitième place en Afrique, est remontée à la sixième placée. La Guinée disposaient de 8000 joueurs licenciés, à ce jour nous disposons de plus de 10.0000 joueurs licenciés. De nos jours c’est une discipline qui est pratiquée un peu partout dans le pays et voire même dans les milieux scolaires et universitaires. Ce qui n’a pas marché, c’est un peu l’inexpérience qui a manqué, et un peu de lenteur au niveau des préparations ».

Sur la question de savoir ce qui n’a pas marché au cours de cette saison, Bakary Kaba répond:

« Les difficultés sont énormes, notamment sur le plan des infrastructures, ce qui nous oblige à repartir les pratiquants à des sous-groupes pour qu’ils puissent mieux travailler. Nous sommes aussi en manque d’équipements sportifs. »

Pour clore, le directeur technique national a formulé des demandes auprès de l’État, afin de leur venir en aide pour la construction des infrastructures dans toutes les régions du pays. Une façon de développer cette discipline au niveau national.

Ibrahima Bah