Une structure des ressortissants de Kindia condamne les récents événements qui ont eu lieu à KaniaDurée de lecture : 2 min

L’association des jeunes la dynamique pour le développement durable de Kania, a exprimé son indignation face à la crise politique que traverse la ville de Manga Kindi suite à l’installation de l’exécutif communal. Ils l’ont fait savoir dans une déclaration rendue publique ce jeudi 25 octobre 2018 à Conakry.

« Les jeunes ressortissants de Kindia résident à Conakry sous la bannière de la dynamique pour le développement durable de Kania ont constaté avec regret ces événements qui n’ont pas leur raison d’être. À cet effet, la dynamique pour le développement durable de Kindia rappelle que la cité de Manga Kindi Camara a toujours été une ville hospitalière et qu’il ne serait permis à aucune manœuvre de déstabiliser la bonne cohabitation entre les populations qui y vivent. la dynamique pour le développement durable de Kindia exprime toute son indignation face cette situation lamentable qu’elle condamne avec sa dernière énergie et exprime toute sa compassion aux victimes de ces viols. C’est aussi le lieu d’appeler toutes les populations de Kindia au pardon et préserver la paix et la quiétude sociale qui a toujours existé dans cette ville cosmopolite, car sans elle le progrès tant souhaité par toutes les composantes de cette région serait voué à l’échec. la dynamique pour le développement durable de Kindia, invite les autorités à prendre toutes les dispositions idoines pour rétablir l’ordre public », déclarent Abdoulaye Gayagou Sacko 2ème vice-président de l’association.

Calmer les ardeurs des citoyens de la ville de Kindia est l’objectif que se fixe cette association. Ces jeunes entendent jouer le sapeur-pompier sur la crise lié à l’installation de l’exécutif communal de Kindia.

« Je vous informe qu’une mission doit bientôt se rendre à Kindia pour s’enquérir de la situation des victimes, notre but s’est de prôner la paix, notre démarche ne s’inscrit pas dans la politique, ni dans la religion, nous ne sommes justes des simples citoyens. Nous avons pour une première fois dépêchée une mission pour constater les faits. Nous avons pour objectif d’instaurer la paix, très prochainement nous comptons organiser un concert gratuit pour la paix, nous allons aussi partir à la rencontre des sages pour qu’ils participent à la consolidation de la paix dans la région de Kindia » dira-t-il.

Loin, Aboubacar Camara président de ladite association s’est focalisé sur l’organisation d’un concert qui va regrouper plusieurs artistes du pays, une façon pour eux de réaffirmer leurs solidarités aux victimes de ce récent événement atroce qui ont eu lieu à Kindia.