Un présumé violeur du nom Kerfala Kaba âgé de 62 ans a été présenté à la presse ce mardi à la Direction Générale de l’Office de Protection du Genre, de l’enfance et des mœurs.

L’acte s’est produit le 04 avril à la SIG Madina, le présumé auteur aurait violé une fille âgée de huit ans, selon Lamine DIABY commissaire de police chef service de la protection des droits de l’enfant à la direction nationale de l’OPROGEM, l’ITT est de 12 jours. Il explique, « Le 05 avril notre service a été saisi d’un cas de viol qui s’est produit à la SIG Madina aux environs de 18 heures. C’est ainsi que le monsieur a été interpelé, nous l’avons entendu, il est âgé de 62 ans père de cinq enfants. Il ne reconnaît pas avoir agressé sincèrement la fille, mais néanmoins, il a reconnu devant nous qu’il est le mari de la grande sœur de la maman de la fille victime. Lorsque la fille est venue faire coucher sa jeune sœur, en sortant il tire celle-ci par-derrière lui faire coucher, enlevé ses habits et enfoncé son doigt dans sa partie génitale », a-t-il fait savoir.

Le présumé auteur de ce viol est père de cinq enfants, menuisier. Il a lors de sa présentation reconnu les faits dont il est reproché.

« C’était le mariage de la grande sœur à sa maman et elles sont venus s’habiller chez moi pour aller au mariage. Arrivé au lieu du mariage son jeune frère qu’il portait s’est endormi et c’est l’enfant là qu’elle était venu coucher et j’étais juste derrière elle, mais elle a voulu courir et je lui ai attrapé et touché, je suis l’auteur».

Le présumé auteur du viol a été déféré à la maison centrale de Conakry, après sa présentation aux hommes de médias.