La nouvelle directrice de la Société Navale Guinéenne a pris fonction ce jeudi à Conakry. La cérémonie de passation s’est tenue dans l’enceinte de ladite direction, sous la présidence de la ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’emploi. A cette occasion, la directrice sortante a rappelé les acquis économiques de cette direction depuis sa prise de fonction.

Après huit ans de service à la tête de la direction de la Société Navale Guinéenne, Fatoumata Cissé a passé ce jeudi, le témoin à la nouvelle directrice Fatoumata Bineta Diallo. A sa prise de parole, la directrice sortante a énuméré les actions déjà menées par son équipe.

« Aujourd’hui, malgré les péripéties que notre pays a connues, par exemple la crise Ebola, nous avons atteint un chiffre d’affaires de 130 milliards, soit une croissance de 172% . la base logiste de Kagbélén ; les ports des Kassa et de Sandervalia ; la mise à disposition pour le transport de Conakry-Kassa, Kassa-Conakry, d’un bateau de 250 places assises et un parc important de matériel roulant pour le transport de frétes à l’intérieur du pays et à l’extérieur», a-t-elle souligné.

Poursuivant, Fatoumata Cissé a évoqué les projets en perspective, « nous laissons également quelques projets, dont celui du transport maritime, urbain de la ville de Conakry. Au titre des projets institutionnels (…), nous avons entamé un projet de certification de notre structure (…). À notre arrivée nous avons mis en place des réformes pour permettre un fonctionnement conforme aux textes et règlement en vigueur »indique-t-elle.

Nommée par un décret présidentiel datant du 20 juin dernier Fatoumata Bineta Diallo, ex directrice des affaires financières du ministre de l’Éducation Nationale et de l’alphabétisation, est celle qui tient désormais les ficelles de la direction de la Société Navale Guinéenne. Dans sa communication, elle a rassuré que sa direction fera de son combat, la réalisation des grands projets du gouvernement dans le transport maritime.

« Au nombre des grands chantiers initiés par le Président de la République, figure au premier plan, la valorisation du potentiel maritime national. La modernisation du port autonome de Conakry et son extension vers l’est en sont des illustrations. Mieux encore, depuis 2011, nous assistons à la construction et à l’extension de nouveau sur le littoral nord-ouest de notre pays », précise la nouvelle directrice de la Société Navale Guinéenne.

Et de rajouter, « nous devons poursuivre les efforts de modernisation en cours. Aller plus vite s’il le faut, afin de contribuer raisonnablement à la politique du gouvernement dans le domaine des transports des personnes et de leur bien, ainsi que celui des transports miniers. Nous poursuivrons et consoliderons les acquis. Nous ferons face rigoureusement et avec détermination à tous les défis qui nous interpellent ».

Déjà, elle réitère l’engagement de son équipe à faire face à tous les défis qui interpellent sa direction.