En dépit de ces méfaits sur la santé et le coût élevé de son approvisionnement, sans compter des multiples maladies qu’il provoque, plusieurs personnes continuent de fumer sans se soucier  du mal qui les guette en longueur de journée. De nos jours en Guinée, des jeunes et  femmes s’adonnent de plus en plus à la consommation de ce stupéfiant qui tue à petit feu.

La cigarette  provoque des maladies graves et chroniques telles que le cancer et la tuberculose dont les traitements sont longs et très coûteux. Mais malgré tous les risques, certains consommateurs se montrent très déterminés à fumer. C’est le cas de  ce citoyen qui a requit  l’anonymat :

« Fumer la cigarette est devenue une habitude chez moi .Je me suis tellement habitué qu’à chaque fois que je fini de manger, il me faut fumer. Quand  je suis aussi en colère ou que je me sent mal à l’aise, alors  je fume. Je me souviens pas exactement de la date à laquelle j’ai commencé à fumer, mais ce qui est sur ça fait plus de 10 ans.»

Avec ces nombreuses conséquences, si certains  prennent du plaisir à fumer, d’autres par contre préfèrent s’en éloigner. Mohamed Soumah dit être conscient des méfaits liés à la consommation de la cigarette

« J’ai appris que le tabac n’est pas bon pour la santé et ça me jeûne tellement quand une personne fume auprès de moi. D’autres ne comprennent pas cela quand tu leurs explique le danger auquel une personne non-fumeur est exposé, ils s’énervent. Des fois même, ils te prennent au collet,» témoigne t-il.

Alseny camara, ancien fumeur, demande à tout le monde d’arrêter de fumer car dit-il, la cigarette  est très nocive à la santé,

« J’ai  fumé à peu près 7 ans, j’ai compris finalement que ce n’est pas une bonne chose parce que lorsque moi je fumais, j’avais des problèmes, je ne pouvais même pas marcher ou courir sans m’essouffler gravement. Donc, j’étais obligé d’arrêter car j’avais compris que je signais ma mort à petit feu avec la cigarette,» a-t-il révélé.

Il est prouver par des recherches et études que le tabac a des impacts négatifs sur l’organisme et dégrade l’état de santé du fumeur souligne ce médecin cardiologue a l’hôpital national d’Ignace Deen :

«  Au niveau de l’organisme en général, il peut y avoir les  cancers de la bouche,  de la langue, de la gorge, des poumons et aussi du cœur qui est d’ailleurs le plus grave parce qu’il amène le patient à une crise cardiaque. En plus, la chose la plus  surprenante que nous avions découverte dans nos études, est le fait que généralement les enfants des fumeurs deviennent aussi des fumeurs,» soutien ce docteur

La nicotine ou le goudron que contient le tabac, nuit à la santé tout comme la fumée dégagée qui provoque les maladies chez les non fumeurs appelés fumeurs passifs. C’est pour cette  raison qu’une loi a d’ailleurs été promulguée par le gouvernement interdisant à tout citoyen de fumer dans les lieux publics

« Le tabac est tellement  nuisible qu’il affecte  même les fumeurs passifs. Quand on prend 100 personnes qui ont des accompagnateurs fumeurs,  25 parmi eux font des crises cardiaques. Alors il faudra l’éviter à tout prix et par tous les moyens,» Conseil ce médecin.