C’est suite au meurtre d’un militant du mouvement citoyen Lucha lors d’une marche, qui a eu lieu le 21 mai dernier contre l’insécurité dans cette localité, qu’un policier a été condamné a perpétuité. Il faut le rappeler que c’est un jugement historique qui a été rendu par la justice militaire ce lundi dans la ville de Beni.

Le procès s’est déroulé en trois audiences avant d’édicter le verdict à la mairie.

Le tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo, a prononcé une prison à vie pour le policier. Cet agent principal de la police et l’Etat sont assignés de payer une somme de 100.000dollars à titre de dommage à la famille de la victime

Au cours de ce procès, le policier a récusé tout les faits qui lui ont été reproché, et a affirmer qu’il n’a en aucun cas ouvert le feu sur manifestant de 22ans, Marcus Freddy Kambale. Loin, le policier à pointer un doigt accusateur sur le ministre public  et le chef de la police de la ville de Beni, François Kabeya, de l’avoir sacrifié.

L’avocat du condamné, Mumbere Mbango Jean Pie a quand à lui réaffirmer l’innocence de son client, avant d’annoncer qu’il compte interjeter appel du procs à Goma.

Ce verdict a été fortement salué par le mouvement Lucha, de même les membres dudit mouvement se disent à l’attente d’un autre procès pour de leurs, aussi tué lors dune marche au mois de novembre de 2019 à Béni.