L’artiste comédien Mamadou Thug s’est exprimé à l’occasion de la concertation nationale initiée par le président de la junte militaire au palais du peuple ce mercredi 16 septembre.

Au sortir de la salle, le comédien a fait savoir la frustration de l’Association des Troupes Artistiques de Guinée (ATAG).

Pour le responsable de la communication de l’Union Nationale des musiciens de Guinée, il fallait oser dire à Mamady Doumbouyah que ‘’les artistes souffrent, si j’avais pris la parole ce que j’aurais dit  » au président du CNRD;

«On était censé faire comprendre au colonel Mamady Doumbouyah qu’aujourd’hui les artistes souffrent. Il a demandé dans son discours que tout le monde reprend le travail, mais que les artistes ne reprennent pas le travail jusqu’à présent, donc il était important de veiller à çà et de lever l’état d’urgence sanitaire en exigeant aux artistes partout où ils sont de respecter les gestes barrières. Emmener les gens vers la vaccination afin qu’on puisse stopper cette pandémie. »

Poursuivant l’humoriste à souligner que les attentes du président du CNRD à l’égard des artistes sont très simples.

« Il ( Mamady Doumbouyah Ndlr) attend que tous les artistes appels à l’unité, qu’on sache respecter notre devise Travaille, Justice, Solidarité, quand nous le réussissons ensemble nous pouvons revêtir une Nouvelle-Guinée », a-t-il souligné.