Le premier responsable du parti de l’UFR arrivé ce lundi 24 août, était en conclave avec la presse, il a au cours de cette rencontre, il (Sidya Touré Ndlr) a profité pour parler de la situation sanitaire du pays. La question sur le rassemblement des militants de la mouvance ces derniers temps en cette période de crise sanitaire dans le pays, le leader de l’UFR évoque : « Je suis l’un des premiers leaders à faire une déclaration que l’épidémie a commencée et qu’il s’agit d’être prudent. On n’était pas encore arrivé au stade pandémique. Et dès le 14 mars nous avons arrêté les assemblées générales de samedi à notre siège. Mais eux ils ont continué.

Alpha s’en fout de savoir qu’est-ce que les Guinéens vont devenir. Ce qu’il veut, c’est simplement qu’on puisse aller dans le sens de ce que lui il souhaite pour lui. Ce n’est même pas pour la Guinée, ni pour le RPG, c’est pour lui-même. C’est pourquoi quand vous allez dans ces rassemblements-là, vous voyez plus des responsables du RPG, ce qui fait le management, ce sont eux qui organisent aujourd’hui les rassemblements du RPG. Vous cherchez les vrais responsables du RPG vous ne les voyez pas ».