Le ministre d’État, ministre de l’environnement, des eaux et forêts s’est exprimé sur la dégradation de l’environnement. Au cours d’un point de presse ce jeudi, Oyé Guilavogui accuse les entreprises minières se trouvant sur le sol guinéen d’être à la base de la pollution de l’environnement.

« Les mines aujourd’hui dégradent beaucoup plus la nature que les hommes. Si vous allez dans la zone de Kamsar ou à Siguiri pour l’exploitation de l’or, vous avez l’impression que vous êtes dans une de guerre (…). La dégradation va un rythme inquiétant et ce qui est encore plus grave, c’est qu’ils ne restaurent pas le sol, ils ne reboisent pas. Ils dégradent juste pour ramasser les minerais et c’est fini. Alors donc, nous avons décidé cette année, je le dis par anticipation parce que si vous allez leur visité, ils vous font sortir leur budget de restauration du sol, cette année nous avons prévu un million, deux millions et trois millions de dollars, mais à n’existe que sur papier et finalement aucune plante n’est plantée au cours de l’année. Alors nous sommes entrain de voir quelle est la politique qu’il faut mener pour que désormais que ça soit l’environnement qui plante et eux ils viennent contrôler parce que c’est argent dans leur zone », a-t-il fait comprendre.