L’ambassade des Etats Unis d’Amérique en Guinée en collaboration avec le ministère du plan et de coopération internationale a procédé ce mercredi 28 février à l’inspection du portefeuille de l’assistance américaine en Guinée.

La rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de développement économique et social (PNDS). La démarche consiste à partager la vision formulée par la mission américaine qui depuis les années 1960 appuie la Guinée pour son développement. la ministre du plan et de la coopération internationale Mama Kanny Diallo, présente à cette rencontre , revient sur les financements américains en Guinée : « cette présente rencontre permettra de faire une large présentation des projets et programmes financés parles États Unis d’Amérique en Guinée afin de parvenir à une meilleure lisibilité des actions menées sur le terrain , identifier les contraintes et proposer des solutions idoines pour la coopération future, » Selon elle, plusieurs projets ont été financés par l’État américain notamment dans le secteur éducatif et sanitaire. Dans le futur, le gouvernement américain compte axer ses financements dans le PNDS et dans trois secteurs essentiels explique pour sa part Dennis Hankins , Ambassadeur des Etats unis d’Amérique en Guinée : « Il s’agit de la réforme du secteur de la sécurité, dans le secteur économique , les deux ans que j’ai fait ici m’ont permis de découvrir une opportunité d’investissement en Guinée. Il y’a des américains qui investissent de plus en plus dans ce pays. » L’Etat américain a dans la période de 2014-2017, investi plus de 365 millions de Dollars en Guinée. Et ce chiffre peut être revu à la hausse si la Guinée fait preuve de bonnegouvernance prévient Dennis Hankins.