C’est lors d’un conclave entre les hommes de médias et le département en n charge de la santé, que le directeur de l’Agence Nationale de la Sécurité sanitaire, a fait b l’annonce des tests massifs dans le pays les prochains jours. La rencontre s’est tenue dans un réceptif hôtelier de la place ce lundi 13 juillet 2020.

Dans sa prise de parole, Dr Sakoba a indiqué les lieux concernés par ce test massif, il dira « Je vous informe que bientôt, on va commencer le test des 5000 travailleurs du port. Après tous les départements ministériels y compris la communication, etc. et tous les voyageurs, vont être testés de façon systématique, parce que avant, on n’avait pas la capacité de pouvoir tester tous ceux-ci. Mais avec les tests rapides, c’est devenu maintenant chose faisable, y compris ceux qui doivent entrer de l’aéroport. Nous nous pensons qu’avec ce test massif, on aura le chiffre réel du taux de positivité, donc je vais alerter les gens que ça sera possible que notre taux de positivité remonte vers le haut. C’est ce qu’on constate maintenant, jusqu’en fin juillet. Après fin juillet maintenant, on aurait déjà extirpé ceux qui sont rament porteur du virus, qui vont être isolés. Mais à partir du début aout, nous pensons que la courbe aura véritablement commencé à descendre».

Et de rafraichir la mémoire de ses interlocuteurs par ceci, « J’avais dit lors de l’une de mes communications antérieures, que la baisse du taux de positivité parmi les cas testés était un peu liée au nombre de gens à dépister non seulement à Conakry, mais aussi à l’intérieur du pays. Donc c’était un chiffre qu’était influencé par les gens qui souhaitaient se faire tester ».