C’est dans un décret publié dans les médias d’Etat, tard dans la soirée ce mercredi 3 octobre 2018, que le chef de l’Etat, Alpha Condé, a confirmé l’élection de Mohamed Lamine Bangoura à la tête de la Cour constitutionnelle. Apres des jours de polémique au sein de cette institution, mohamed lamine Bangoura était jusque-là vice-président de ladite institution.  Dans le même décret M. Amadou Diallo, comme vice-président de la cour constitutionnelle.

A rappeler que, le week-end dernier, des conseillers de cette institution ont élu Mohamed Lamine Bangoura, président, en lieu et place de Kélèfa Sall qu’ils ont revoqué il ya  quelques jours.

A signaler, jusque là une crise mine la cour constitutionnelle depuis des mois. Les conseillers de l’institution ont denoncé entre autres, les malversations financières dont se serait rendu coupable le président sortant.