Issiaga Sylla a été assassiné par un autre détenu, selon des explications, avant d’être amputé par son exécuteur des quatre membres il y a de cela quelques jours, la victime était âgée de 32 ans et célibataire.

Face à cette situation, des jeunes ont manifesté le jeudi 02 juillet pour requérir la vérité sur les circonstances de la mort de leur ami. le papa du défunt a confirmé l’inhumation de son enfant ce vendredi, dans la grande obscurité des causes réelles de la mort de son fils. « Le procureur a le dossier en main. Donc je ne ferai pas de commentaire et pour tout détail adressez-vous au procureur. Ce qui est sûr, la levée du corps de mon fils se fera à l’hôpital Ignace Deen ce matin suivi de son enterrement à 9 heures au cimetière de Cameroun », explique le père du défunt.