Pendant que le Front National pour la Défense de la Constitution de 2010 s’active pour une éventuelle candidature du président Condé à la tête de son parti afin de briguer un nouveau mandat. Du coté de la mouvance présidentielle, l’heure est à l’organisation de la convention pour investir le chef de l’État comme candidat de sa formation politique.

« Ce n’est qu’une question de formalité, le président Alpha Condé sera bel et bien le candidat du parti au compte de l’élection présidentielle de 2020« . Une annonce faite par Souleymane Keita, membre du RPG arc-en-ciel, sur les ondes de nos confrères du groupe Hadafo média.

« La candidature du chef de l’état dépend de deux choses: la première c’est la condition légale à savoir est-ce que légalement le Pr Alpha Condé peut-être candidat à une élection présidentielle? La deuxième: est-ce que lui-même il le veut? Le reste c’est le parti qui décide. Et comme vous le savez, le Pr Alpha Condé reste la figure emblématique du parti et donc notre candidat naturel », a-t-il indiqué dans l’émission Espace expression.